BSF383 : Rapport d'incident et de recours a la force - Agent de securite contractuel

Un lien vers ce formulaire en format de document portable (PDF) est fourni ci-dessous. Le contenu du formulaire est reproduit en format HTML après le lien PDF.

PDF (1,68 Mo) [aide sur les fichiers PDF]

En vertu de l'article 7 de la Loi sur la gestion des finances publiques, l'ASFC a pour politique de collecter des informations aux fins de l'application de la loi. Cette pratique permettra à l'ASFC de rassembler des informations sur les types et la fréquence des incidents. Elle permettra également à l'ASFC de prendre des décisions importantes en matière de sécurite et de protection en lien avec les agents de sécurite à contrat et les besoins de la formation continue. L'information recueillie dans ce formulaire est protégée et peut etre communiquee a des organismes internes ou externes selon un usage compatible ou en vertu d'autres dispositions énoncées au paragraphe 8(2) de la Loi sur la protection des renseignements personnels. L'information est conservée dans un fichier de l'ASFC PSU 939. Des explications complémentaires sur l'information conservée dans ce fichier figurent dans le guide Info Source, disponible dans les bibliothèques, ou dans le site Internet d'lnfo Source.

Partie A: Renseignements administratifs

Partie B: Personnel touché

Partie C : Client(s) touchés

Partie D: Rapport détaillé de l'incident

Personne blessée

Partie E : Consentement

Je consens et je comprends que l'information présentée dans ce formulaire peut être le précurseur d'une enquête, et que par conséquent, cette information peut être communiquee à des groupes internes particuliers selon le principe du « besoin de savoir ». Il se peut que de plus amples renseignements soient demandés au sujet de cet incident.

Partie F : Suivi de l'ASFC / gestion

Instruction pour remplir le rapport

A la suite d'un incident ou d'un recours à la force, chaque agent de sécurité contractuel doit remplir un BSF383.

Partie A - E (inclusivement)

Doivent être remplies par l'agent de sécurité contractuel signalant l'incident. Partie B- Les détails de tous les parties impliqués ou témoins de l'incident doivent être inclus (ex: Les agents de l'AFSC, autres employés de l'ASFC, ou membres du personnel contractuel). Partie C- L'aide d'un superviseur pourrait être requise afin de compléter cette section.

Partie F

Doit être remplie par un gestionnaire de l'ASFC.

Afin de remplir le rapport d'incident et de recours à la force par un agent de sécurité contractuelle, on entend par recours à la force :

Avis

  1. Les agents de sécurité contractuels seront tenus d'informer immédiatement l'ASFC de l'incident ou du recours à la force. Cela peut être fait par écrit ou verbalement dès que possible en utilisant les critères suivants :
    • a. Statut, description et emplacement du (des) sujet (s) et du (des) témoin (s) impliqué (s);
    • b. Blessures nécessitant des soins médicaux;
    • c. Autres dangers potentiels;
    • d. Paramètres de la scène (où commence et finit-il);
    • e. Nature de l'événement;
    • f. Comportement du ou des sujets impliqués; et
    • g. Identification des outils d'intervention utilisés.
  2. Les agents de sécurité contractuels devront compléter le formulaire, Section A à E (inclusivement) dès que possible après l'incident et au plus tard 24 heures après le début de l'incident. Les incidents de recours à la force peuvent être définis comme des incidents non critiques, incidents critiques ou de blessure grave.

    Incidents non critiques - un recours à la force qui n'entraîne pas la blessure grave ou le décès d'une personne.

    Incidents critiques - un incident où un individu est grièvement blessé ou est décédé à la suite ou en relation avec un incident de recours à la force.

    Blessure grave - Toute blessure nécessitant un soin à l'hôpital, souffrant d'une fracture d'un membre, d'une côte, d'une vertèbre ou d'un crâne, d'une blessure par balle, brûlures à une partie importante du corps, perte de toute partie du corps; ou souffrant d'une perte de conscience, de vision ou d'audition.

  3. Si un employé de l'ASFC était impliqué, un BSF 152, accompagnant le présent formulaire, doit être complété.
  4. BSF383 et, le cas échéant BSF152, doivent être transmis à la sécurité régionale (voir les coordonnées ci-dessous) et a la boîte aux lettres générique des rapports d'incident de sécurité: security_incident_reports-rapports_incidents_de_securite@cbsa-asfc.gc.ca dans les 24 heures suivant un incident ou une blessure, incluant en CC la sécurité de l'AC: cbsa.hq_security-securite_ac.asfc@cbsa-asfc.gc.ca ainsi que les Detention-Programs@cbsa-asfc.gc.ca boîte générique.

Atlantique
atl-cbsa.security-securite@cbsa-asfc.gc.ca

Québec
asfc-cbsa.que-securite@cbsa-asfc.gc.ca

Nord de l'Ontario
cbsa_asfc.nor-security@cbsa-asfc.gc.ca

Région du Grand Toronto
gtacorporatesecurity@cbsa-asfc.gc.ca

Sud de l'Ontario
sor-security@cbsa-asfc.gc.ca

Prairie
security.pra-cbsa-region@cbsa-asfc.gc.ca

Pacifique
cbsasecserv.pac-vancouver@cbsa-asfc.gc.ca

Date de modification :