Inspections des aliments, des végétaux et des animaux
Rapporter des produits alimentaires, végétaux et animaux au Canada

Réponse aux détections d'influenza aviaire hautement pathogène (H5N1) au Canada 2021 à 2022

Vous ne pouvez pas apporter les produits suivants au Canada s'ils proviennent d'une zone réglementée aux États-Unis ou s'ils ont été transformés ou emballés dans cette zone :

En étroite collaboration avec un certain nombre d’autres ministères et organismes gouvernementaux, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) met en application les politiques sur l’importation d’aliments, de végétaux, d’animaux et de produits connexes au Canada, dans la mesure où elles s’appliquent à la frontière. Cette section offre aux voyageurs des ressources et des renseignements sur ce à quoi ils doivent s’attendre à la frontière.

Sur cette page

Rapporter des produits alimentaires, végétaux et animaux au Canada

L’importation d’un seul fruit ou d’une seule pièce de viande au Canada peut nuire à nos écosystèmes. L’entrée de divers produits alimentaires, végétaux et animaux est restreinte ou interdite parce que ces produits peuvent être porteurs d’espèces envahissantes, de maladies animales exotiques et d’organismes nuisibles.

Ces espèces envahissantes, maladies animales exotiques et organismes nuisibles peuvent causer des torts irréparables aux cultures, au bétail et à l’environnement au Canada, ainsi que menacer l’économie canadienne.

Toutes sortes d’articles peuvent présenter une menace pour le Canada. En voici des exemples :

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter Voyager avec des animaux de compagnie, des aliments ou des végétaux - Agence canadienne d'inspection des aliments (canada.ca) et les quantités maximales pour l'exemption pour usage personnel.

Vérifiez les exigences avant de voyager

Certains produits réglementés nécessitent des documents ou doivent être enregistrés avant d’être admis au Canada. Avant de traverser la frontière avec des produits alimentaires, végétaux ou animaux, utilisez le Système automatisé de référence à l’importation (SARI) de l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

Les restrictions relatives aux articles que vous pouvez rapporter au Canada dépendent du produit, du pays d’origine et de la province d’importation. Ces mesures de contrôle servent à assurer la santé et la protection des animaux, des végétaux et des habitats naturels du Canada. Les restrictions peuvent être modifiées à tout moment en raison de nouvelles menaces.

Un grand nombre de marchandises sont visées par des mesures de contrôle en vertu de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), et d’autres, même si elles ne figurent pas sur la liste des espèces protégées par la CITES, peuvent être interdites d’exportation par divers pays.

Affaires mondiales Canada a également fixé des limites quant à la quantité ou à la valeur en dollars de certains produits alimentaires que vous pouvez rapporter au Canada en franchise de droits de douane ou que vous pouvez inclure dans votre exemption personnelle.

Pour obtenir de plus amples renseignements, voir Mémorandum D19-10-2 Administration de la Loi sur les licences d’exportation et d’importation (importations).

Pêches et Océans Canada interdit également l’importation de certaines espèces aquatiques envahissantes. Ces interdictions s’appliquent que le voyageur sache ou non qu’il transporte des espèces aquatiques envahissantes figurant sur la liste. Si une telle espèce est découverte, cette espèce et l’équipement sur lequel elle a été trouvée pourraient être saisis et retenus ou l’on pourrait en exiger le nettoyage.

Si vous importez des aliments à des fins commerciales, veuillez consulter la page sur les expéditions commerciales.

Renseignements supplémentaires

Les écosystèmes du Canada : Comment vous pouvez aider

  1. Vérifiez les exigences d’importation pour tous les produits alimentaires, végétaux et animaux que vous comptez rapporter au Canada.
  2. Vérifiez la présence de « passagers clandestins », comme les moules zébrées et quagga, les escargots, les insectes et d’autres espèces exotiques envahissantes potentielles qui peuvent s’attacher ou s’accrocher aux objets, notamment les bateaux, les remorques, les véhicules, les végétaux, les emballages et l’équipement, que vous rapportez au Canada.
  3. Enlevez toute la terre et tous les débris organiques des objets, notamment les bottes de randonnée, les véhicules, les bateaux ainsi que les outils et l’équipement de jardinage et de construction.
  4. Déclarez toujours vos produits alimentaires, végétaux et animaux à l’ASFC lorsque vous entrez au Canada, que ces produits soient réglementés ou non. Si vous avez des doutes quant à un produit, demandez à un agent des services frontaliers de vous aider!
  5. Remplissez les sections relatives aux visites d’exploitations agricoles de votre carte de déclaration douanière.
  6. Évitez tout contact avec des animaux d’élevage, de zoos ou sauvages dans les 14 jours suivant votre arrivée au Canada si vous avez été en présence d’animaux semblables dans d’autres pays.

Liens connexes

Date de modification :