Rendement de la vérification interne

L’information ci-dessous est compilée conformément à l’annexe A du bulletin technique 2018 1 du Bureau du contrôleur général du Canada : Politique sur la vérification interne.

La Politique sur la vérification interne du Conseil du Trésor permet de faire en sorte que la surveillance des ressources publiques réparties dans l’ensemble de l’administration publique fédérale soit appuyée par une fonction de la vérification interne professionnelle et objective, indépendante de la direction du ministère.

Les administrateurs doivent veiller à ce que la vérification interne au sein du ministère soit effectuée conformément au Cadre de référence international des pratiques professionnelles de L’Institut des auditeurs internes (IAI), sauf si le cadre va à l’encontre de la politique du Conseil du Trésor ou de la directive connexe. Dans ce cas, la politique ou la directive ont préséance.

Les ministères ayant des fonctions de vérification interne doivent publier les principales caractéristiques relatives à la conformité, en vertu de l’article A.2.2.3.1 de la Directive sur la vérification interne du Conseil du Trésor. Il est essentiel que le public sache que les administrateurs gouvernementaux reçoivent des services d’assurance et que les activités sont gérées d’une manière responsable.

Ces caractéristiques ont été choisies parce qu’elles démontrent à un auditoire externe qu’au minimum, les éléments fondamentaux requis pour la surveillance sont en place, fonctionnent comme prévu et produisent des résultats. Les principales caractéristiques relatives à la conformité en lien avec la politique et les normes sont les suivantes :

La publication des principales caractéristiques ministérielles relatives à la conformité fournit de l’information pertinente aux Canadiens et aux parlementaires sur l’aspect professionnel, le rendement et les répercussions de la fonction de la vérification interne au sein d’un ministère. Il ne s’agit pas de mesures du rendement, et aucun objectif n’y est rattaché. Dans le cadre de la politique, le contrôleur général a le pouvoir de modifier ces caractéristiques s’il y avait des changements dans le contexte de la vérification interne ou en raison de la maturité changeante de la fonction de la vérification interne.

Date d’information : au

Caractéristiques relatives à la conformité

Date de modification :