Outils de détection

Programme du Service des chiens détecteurs

Le programme du Service des chiens détecteurs (SCD) assure des services de détection de contrebande pour l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC). Les équipes du SCD aident l'ASFC en détectant les drogues prohibées ou réglementées, les armes à feu, les devises et les produits alimentaires, végétaux et animaux. Les équipes sont situées à des endroits stratégiques partout au Canada, au service de la filière des voyageurs et du secteur commercial. Les équipes du SCD sont outillées pour contrôler rapidement les voyageurs et les marchandises de la façon la moins intrusive possible. Elles participent à des milliers d'interceptions chaque année et donnent également des démonstrations dans les écoles et dans les collectivités.

Historique

Douanes Canada a commencé à utiliser des chiens détecteurs en 1978 afin de fournir aux agents de première ligne une méthode plus efficace de détection des stupéfiants et des armes à feu.

Les agents des services frontaliers ont commencé à travailler avec des chiens détecteurs de devises, qui les aident à exécuter leur autorité en vertu de la Loi sur le recyclage des produits de la criminalité et le financement des activités terroristes. Les équipes de chiens détecteurs de devises font maintenant partie du programme SCD.

En janvier 2005, le programme a été élargi pour inclure des équipes de chiens détecteurs de produits alimentaires, végétaux et animaux de l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

Rôle

Le SCD joue un rôle important lorsqu'il s'agit de détecter les marchandises prohibées ou réglementées entrant au pays :

  • en augmentant les chances d'intercepter des stupéfiants, des armes à feu, des devises, et des produits alimentaires, végétaux et animaux;
  • en dissuadant les contrebandiers tout en sensibilisant davantage les Canadiens aux méthodes d'exécution de la loi innovatrices de l'ASFC;
  • en aidant les agents des services frontaliers à simplifier les fouilles;
  • en réduisant les délais de filtrage des passagers, des bagages et des expéditions commerciales.

En outre, les équipes de maître-chien aident les autres organismes d'application de la loi dans l'exécution des mandats de perquisition pour les drogues, les armes à feu et les devises.

Formation

Les équipes de maître-chien détecteur reçoivent une formation et un dressage intensifs au Centre d'apprentissage de l'ASFC à Rigaud (Québec).

L'Agence dresse également des chiens pour le Service correctionnel du Canada et plusieurs autres forces policières canadiennes et internationales.

Contenu du cours

Les maîtres apprennent à prendre soin de leur chien et à le dresser au Collège de l'ASFC à Rigaud, où les chiens apprennent à comprendre leur nouvel environnement de travail. 

À propos des chiens

L'ASFC a principalement recours à des labradors pour la détection des drogues, des armes à feu et des devises et à des beagles pour la détection des produits alimentaires, végétaux et animaux.

En général, les chiens détecteurs :

  • sont âgés de 11 à 16 mois lorsque leur dressage commence;
  • vivent chez leur maître;
  • sont transportés dans des véhicules climatisés;
  • travaillent de huit à dix ans;
  • vont vivre avec leur maître ou dans un foyer choisi par celui-ci lorsqu'ils sont retirés du service.

Auparavant, tous les chiens étaient dressés de manière à gratter, à creuser, à mordre et à aboyer à l'endroit où était détectée l'odeur de contrebande. Aujourd'hui, les chiens sont principalement dressés à donner un signal subtil à leur maître lorsqu'ils ont détecté de la contrebande. 

Évaluation

Les normes de sélection des chiens par l'ASFC sont très élevées, et seulement un chien sur dix soumis au processus d'évaluation est accepté dans le programme SCD.

Une fois que les chiens sont entrés en service, un spécialiste évalue chaque équipe de maître-chien détecteur annuellement pour s'assurer qu'elle fonctionne efficacement.

Date de modification :