Déclaration du Cabinet du Premier ministre sur COVID-19

Initiative conjointe entre les États-Unis et le Canada : Restriction temporaire visant les voyageurs traversant la frontière entre les États-Unis et le Canada à des fins non essentielles

Le 20 mars 2020

La frontière terrestre entre les États-Unis et le Canada est un moteur économique qui permet des échanges commerciaux de plus de 2,4 milliard de dollars par jour. En raison de la pandémie de la COVID-19, les États-Unis et le Canada restreignent temporairement tous les passages non essentiels à leurs frontières. Les deux pays encouragent les gens à faire preuve de prudence en évitant tout contact inutile avec les autres. Cette mesure de collaboration et de réciprocité s'inscrit dans le prolongement de cette approche prudente.

Les passages « non essentiels » sont ceux effectués à des fins touristiques ou récréatives.

Les États-Unis et le Canada sont conscients qu'il est essentiel de maintenir les chaînes d'approvisionnement entre les deux pays. Ces chaînes d'approvisionnement garantissent l’acheminement de la nourriture, du carburant et des médicaments essentiels vers les gens des deux côtés de la frontière. Les chaînes d'approvisionnement, y compris celles qui reposent sur le camionnage, ne seront pas touchées par cette nouvelle mesure. Les Américains et les Canadiens traversent également la frontière terrestre tous les jours pour effectuer des travaux essentiels ou pour d'autres raisons urgentes ou essentielles, et ces déplacements ne seront pas affectés.

Cette décision sera mise en œuvre le , date à laquelle les États-Unis et le Canada commenceront de restreindre temporairement tous les déplacements non essentiels par la frontière terrestre entre les États-Unis et le Canada. La mesure sera en vigueur pendant 30 jours. Après ce délai, elle sera réexaminée par les deux pays.

Cabinet du Premier ministre

Relations avec les médias – CPM : media@pmo-cpm.gc.ca

Date de modification :