ASFC - Rapport sur Objectif 2020 - Décembre 2017
Projet Des Dispositifs Portatifs Sans Fil

Un agent des services frontaliers au poste frontalier terrestre de Nelway en Colombie-Britannique utilise un dispositif portatif sans fil.

Conformément à un engagement antérieur visant à établir un système coordonné d’information sur les entrées et les sorties et à fournir une méthode rationalisée misant sur la technologie pour faciliter l’entrée des marchandises et des voyageurs à faible risque au pays, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a commencé à déployer des dispositifs portatifs sans fil dans les petits points d’entrée offrant des capacités d’infrastructures limitées, ainsi que dans les points d’entrée plus importants ayant un besoin opérationnel consistant à accélérer le passage de certains types de moyens de transport. Ces efforts ont commencé en juin 2017 et devraient se terminer en janvier 2018 lorsque 72 points d’entrée seront équipés de dispositifs portatifs sans fil.

Initialement, en examinant la capacité de l’ASFC de saisir des renseignements sur les entrées, l’ASFC a déterminé que bon nombre de petits postes frontaliers terrestres n’avaient pas la capacité de traiter les voyageurs de façon accélérée ou d’effectuer une évaluation requise des risques sans retourner au bureau. Les points d’entrée plus importants ont également signalé des difficultés à traiter certains moyens de transport sans faire descendre tous les voyageurs. Pour résoudre ces difficultés, la Direction générale des programmes a commencé à envisager une technologie mobile qui assurerait un niveau élevé de saisie des données, faciliterait la circulation à la frontière terrestre, et fournirait aux agents des services frontaliers des renseignements en temps réel sur l’évaluation des risques.

La rétroaction des agents de première ligne qui ont intégré la technologie des dispositifs portatifs sans fil dans le processus de traitement des voyageurs a été positive. Plusieurs points d’entrée ont déjà demandé des dispositifs supplémentaires en raison de leur efficacité et de leur capacité de traiter les voyageurs de façon accélérée.

Grâce à l’intégration des dispositifs portatifs sans fil, l’ASFC est maintenant bien placée pour respecter son engagement bilatéral dans le cadre de l’Initiative sur les entrées et les sorties avec les États-Unis. Apprenez-en plus sur la façon dont fonctionnent les dispositifs portatifs sans fil en temps réel.

Projet des dispositifs portatifs sans fil

Transcription

Le véhicule approche la ligne d’inspection primaire

L’ASF entre l’information relative à la plaque d’immatriculation dans l’appareil technologique portatif

L’évaluation du risque sur le véhicule est menée et affichée sur l’appareil technologique portatif

L’ASF commence l’interrogation primaire

Le document de voyage est numérisé

Les résultats sont affiché à l’ASF

L’ASF détermine si le voyageur est admissible

Le voyageur entre au Canada ou est renvoyé pour inspection secondaire

Date de modification :